Le millésime 2021 du rapport sur l’état du coaching agile dans le monde par Howard Sublett (Scrum Alliance) et Evan Leybourn (Business Agility Institute) est disponible. Le questionnaire a attiré les réponses de plus de 681 coachs de 56 pays différents.

Le rapport commence par citer l’excellent article de Anand et Al de McKinsey.com “Growing your own Agility Coaches to Adopt New Ways of Working. » dans lequel le constat est sans appel:

« Alors que le rôle [de coach agile] a explosé sur LinkedIn et que de nombreux profils se revendiquent être des coachs d’agilité, il n’y a pas de diplôme ou d’accréditation mondiale acceptée qui fournit une confirmation autour des compétences et de l’expérience nécessaires pour le poste. »

Cette citation n’est vrai qu’en partie car il existe deux accréditations reconnues mondialement qui sont the Scrum Alliance® Certified Enterprise Coach/SM and Certified Team Coach/SM; and ICAgile Expert in Agile Coaching de ICAgile®. Cependant, ce qui est valide dans cette dernière réside dans le fait que les organisations rencontrent des difficultés à identifier les compétences et l’expérience pour recruter les « bons » coach agiles.

Un coach agile c’est quoi ?

Avant d’aller plus loin, définissons une fois pour toute ce que l’on entend par « Coach Agile ». Voici la définition proposée par les auteurs du rapport:

Le Coach Agile aide les organisations, les équipes et les individus à adopter l’agilité, les pratiques et les méthodes tout en intégrant les valeurs et l’état d’esprit agile.

L’objectif d’un coach agile est de favoriser une plus grande efficacité, transparence et cohésion dans les équipes, pour permettre de meilleurs résultats, solutions, et produits / service pour les clients.

Celui-ci procède des manières suivantes:

  1. Crée une culture de haute performance, de sécurité psychologique et d’appartenance dans toute l’entreprise.
  2. Encadre les personnes de toutes les couches de l’entreprise en changeant leur état d’esprit (la pensée systémique) et leurs comportements (le servant leadership) pour les aider à libérer leur potentiel.
  3. Applique une gamme d’outils et de pratiques allant de l’agilité et du lean à la résolution des goulots d’étranglement à l’échelle de l’entreprise.
  4. Évolue continuellement les méthodes de travail dans toute l’entreprise pour assurer la réalisation de la valeur commerciale et client.
  5. Prend en charge les cérémonies agiles à grande échelle (par exemple, la planification de grandes salles) qui permettent la hiérarchisation entre les équipes, la gestion des dépendances et l’alignement avec la stratégie de l’entreprise.

Maintenant que nous avons établit une compréhension commune du rôle, intéressons-nous à la question quelles sont les valeurs ajoutées d’un coach agile ?

Les 5 valeurs ajoutées d’un coach agile

Dans ce rapport, plusieurs valeurs ajoutées ont été identifié par les coachs agiles: (de la valeur la plus citée à la moins citée)

Valeur #1: Amélioration de l’agilité dans l’organisation

Sans surprise, les coachs agiles ont cité leur rôle dans l’amélioration de la prise de maturité agile de l’ensemble de l’organisation. Ceci inclut plus de confiance dans l’agilité, une amélioration de l’auto-organisation des équipes.

Valeur #2: Amélioration de la communication, collaboration et de la transparence

Les coachs agiles rapportent une amélioration de la communication, de la collaboration et de la transparence dans leurs équipes et dans l’organisation. Ceci représente le catalyseur de l’agilité et un élément crucial dans la suppression de silos.

Valeur #3: Amélioration de la vélocité et de la qualité du delivery

Plusieurs coachs ont indiqué l’amélioration de la vélocité de production de leurs équipes ainsi que l’amélioration de la qualité des livrables. Ceci a pu être réalisé grâce au développement de processus améliorant le delivery ainsi qu’une vision accès sur la valeur client.

Valeur #4: Amélioration des indicateurs pour les individus, les équipes et l’organisation

Les coachs ont constaté leur impact avec l’agilité se traduire en réussite à tous les niveaux, pour les individus passant par les équipes jusqu’à l’ensemble de l’organisation. Ces améliorations ont pu être réalisé sur le développement business, la satisfaction client ainsi que la productivité.

Valeur #5: Amélioration de l’état d’esprit du management

Les coachs ont rapporté des résultats mixtes concernant cette partie. En effet, la majorité a constaté que le middle-management ainsi que le upper-management peuvent représenté des obstacles à l’implémentation de l’agilité. Les raisons incluent un état d’esprit et une culture dépassée, la politique, les « chasses-gardés » et une résistance générale au changement. Néanmoins, d’autres coachs ont reporté avoir eu un impact positif sur les managers et leaders de leurs organisations. Ceci est dû, en majeure partie, au fait d’avoir pu influencer des changements dans l’état d’esprit vers plus d’agilité et moins de « command and control ».

Et vous, quel impact avez-vous eu lors de vos accompagnements ? quel est votre ressenti concernant les éléments cités par les coachs agiles dans le rapport ?

Plusieurs valeurs ajoutées du coach agile sont difficilement quantifiables comme l’amélioration de la communication, la collaboration et l’état d’esprit. La question qui reste donc en suspens est comment mesurer la performance du coaching agile ? des éléments de réponse au prochain épisode…